Tous les jours nous sommes confrontés à notre image.

Cela ne passe pas forcément en premier par l’image extérieure comme nous pourrions le croire mais bel et bien par notre perception intérieure.

  • Fatigue

  • Bien-être

  • Ressentiment

  • Mal-être

  • Stress

  • Boule dans l’estomac…

Il existe plein d’émotions, de sensations, de sentiments dès notre réveil.

OUI, OUI!!!

Notre cerveau s’active toute la nuit à nous faire passer divers messages, tenter de décompresser d’une journée compliquée, remettre d’aplomb notre corps. Parfois avec succès (surtout quand on en prend soin) sinon avec quelques « embûches » et/ou « challenges » qui font que: « Ce n’est pas aujourd’hui que je me sentirai bien! ».

Ensuite il faut se « farcir » le miroir. Il a plusieurs fonctions inconscientes. Il nous renvoie à nos multitudes d’images. Alors je vous entends déjà répliquer dans votre tête. multitudes!! Qu’est ce qu’il entend par multitudes d’images? Il a un problème avec son miroir?

Non! Non je n’ai pas de problème avec mon miroir. En fait devant le miroir nous avons le reflet de notre image (ou la création symbolique que notre cerveau en fait) et notre rapport à nous même qui s’active d’autant plus. Le dialogue intérieur se fait plus fort, avec parfois des jugements, le passage en revues des imperfections, la diabolisation des actes d’hier soir créant cernes et autres boutons purulents. Et oui notre miroir active tout ce qu’il y a à l’intérieur et à l’extérieur,  les deux (principales) images de soi.

C’est le cas pour beaucoup d’entre nous. Mon cerveau (mon égo) va activer toutes sortes d’aprioris liés à mon éducation, à l’environnement dans lequel je vis, de jugements ou de transferts de jugements (je crois que l’autre me voit comme ça) et s’en vient une valse effrénée de vêtements ou de monologues narcissique et égocentrique. Alors n’allez pas voir un jugement quelconque. Non! C’est simplement que nous sommes conditionnés et éduqués comme ça. Sans voir le mal de ce comportement, ni ne souhaitant le pointer du doigt, il y a une grave vérité derrière ça:

CE COMPORTEMENT DÉTRUIT MON RAPPORT À MOI MÊME ET L’ESTIME DE SOI!!!

Alors STOP!! Arrêtez-vous, changer ça! Il en va de votre santé intérieure. Peut être même que certains ne se rendent plus compte à quel point se sont eux qui se font souffrir. On ne peut pas les en blâmer: notre société nous donne l’exemple de « c’est la faute de l’autre ».

Mais soyez bienveillant avec tout cela et avec vous même, personne (enfin je l’espère) n’a voulu que nous nous sentions mal volontairement. Les dérives de l’être humain nous apprennent bien des leçons sur le monde et la vie. On appelle ça l’expérience.

Aujourd’hui je vous propose une nouvelle expérience, celle du dialogue juste avec vous même, celle de reprendre plaisir à être qui vous êtes dans les vêtements qui vous plaisent. Cassons les codes qui nous font mal pour créer ceux de la liberté d’être!

Qu’attendez-vous pour vivre cette expérience et sauter le pas du changement de style et du bien-être? Je vous attends avec un réel plaisir pour vous aider et vous apprendre à vous sentir bien.

Il est temps de s’amuser!

Christian votre conseiller.