Christian Wirth

Esprit de création et de Partage

Category: Relooking

Tous ce qui tourne de l’image et du bien-être

Carte d’affaire – Esprit de Partage et de Création –

Alors voilà que vient de passer quelques jours depuis le dernier Relooking et j’ai enfin créé ma carte d’affaire!

Et oui! Imaginez vous que j’avais comme complètement oublié d’avoir une petite carte « de même ». Peut-être une manière inconsciente d’exprimer : « je prends pas assez au sérieux ce que je fait. » Oui j’offre mes services de conseiller en image et bien-être gratuitement en échange d’un don, mais non ça n’en reste pas moins sérieux et professionnel. C’est une juste  ma manière d’offrir mes services qui changent. J’ai le goût qu’une démarche personnelle de bien-être à travers le vêtement soit accessible.

Et j’ai réalisé « mon oublie » quand les vendeurs et vendeuses se rendaient compte que j’étais le Styliste de Christelle et discutaient avec nous que j’avais rien à donner… pas de carte ou de quoi les renvoyer à mon site! -_-! 

Bon mon oublie n’est peut-être pas anodin non plus, changement de site, changement graphique, changement de l’offre, etc… J’avais donc pas tenu compte de la chose importante même si je ne compte pas faire de la publicité, la fameuse et célèbre carte d’affaire.

Tout ça pour dire que la voici, la voilà… TADA!!!!

Cartes Reçus!!!

Carte d'affaire Styliste

Faire les magasins, la plaie…!?

Quels plaisirs a t’on à faire les magasins pendant des heures, entouré de gens pas toujours agréables et respectueux des vendeurs dans des allées souvent trop étroit pour passer à deux en passant des fois devant des coups de cœurs qui vous obligent à ressentir une frustration et un manque d’argent face au prix de celui-ci?

Aaaaah!! J’ai presque l’impression d’avoir crié un état d’âme enfoui lol!

Sérieusement ce que je peux trouver de désagréable dans le fait de « magasiner » c’est de vivre un moment des fois extrêmement superficiels avec son égo, à travers lequel nous pouvons alimenter nos « paterns » tels que le manque (d’amour, d’estime, de reconnaissances…). Ouai j’ai plus le goût de ça.

Du coup j’ai décidé de changer mon expérience « d’achats et de magasinage » en une expérience positive, constructive et humaine. D’ailleurs cela pourrait inspirer de nouvelles boutiques qui voudrait faire de leur entreprise une idée un peu innovante.

Comment réajuster le superficiel et le profond ?

Revenir aux fondamentaux est pour moi une bonne idée. Si je vais magasiner c’est pour connaître un peu ce qui existe, les prix, acheter ce dont j’ai besoin ou tout simplement un échange entre êtres humains.

Donc si je vais à « XXI Forever » Du complexe des ailes de Montréal. Ce n’est pas forcément pour les prix extraordinaire des vêtements fabriqués à bas prix dans un coin d’Asie mais plutôt pour les moments enivrants des sourires échangés avec le beau vendeur.

Si je vais à « Simons » pour mes sous-vêtement c’est parce que j’aurai la possibilité d’associer utile à mes goûts personnel.

Et si je le fait avec mes amis c’est aussi pour ces moments de partage dans un autres contexte.

De quoi ai-je besoin? De que ai-je envie ? Qu’est ce qui me fait plaisir?
Des questions qui semblent important de se poser. Mais je crois qu’il ne faut pas oublier que le vêtement ne fait pas de moi ce que je suis et je ne suis pas mes vêtements ou mes achats.

« Je suis »! C’est tout. Le reste c’est la personnalité, l’égo qui nous sert à interagir sur ce plan là, le monde où nous vivons.
Pas d’identification aux vêtements ou aux achats permet donc de s’éviter des souffrances.

C’est donc le retour aux valeurs qui me semble pouvoir permettre de vivre ses expériences de magasinage constructive permettant une nouvelle manière de prendre contact avec soi et les autres et pourquoi pas ses fondamentaux.

C’est avec bienveillance que nous pouvons évoluer mais c’est à chacun de choisir comment vivre ses expériences…

20130423-002501.jpg

À nouveau look, nouveau post

Ce que j’aime dans l’idée du look, c’est le moment d’intimité intra personnel dans lequel je rentre.

Comment te sens tu cette saison ? Plutôt coupe large ou plutôt rouge?

C’est pour moi un bon moyen de dynamiser un état d’esprit avec lequel je veux vivre le temps d’une période. Un peu comme un objectif que l’on se fixe en sport ou dans son développement personnel ou professionnel.

Je tiens compte de qui je suis, de mes goûts personnels. Et j’aime la couleur, le noir et le blanc viendront plutôt en touche. Même les sous-vêtement doivent être élégants, ou fun et colorés. Puis surtout avoir une bonne coupe confortable. J’ai trouvé mon bonheur chez Simons à Montréal avec la marque « 31 » et chez Priape avec en autre la marque « XTG ».

En tout cas cette année mon goût pour la couleur va essentiellement se diriger vers le bleu et jaune. Voilà c’est officiel et il n’y a rien de mieux qu’un petit classique de t-shirt col en « V » porté avec d’original petit bretelles jaune sur un jeans taille basse pour commencer la saison…

Ouaip! On est d’accord l’habit fait pas l’moine… mais tant qu’on s’amuse et qu’on a du fun Ben allons y car c’est bon pour le morale de jouer….

À très vite…

20130419-201412.jpg

l’image de soi

Tous les jours nous sommes confrontés à notre image.

Cela ne passe pas forcément en premier par l’image extérieure comme nous pourrions le croire mais bel et bien par notre perception intérieure.

  • Fatigue

  • Bien-être

  • Ressentiment

  • Mal-être

  • Stress

  • Boule dans l’estomac…

Il existe plein d’émotions, de sensations, de sentiments dès notre réveil.

OUI, OUI!!!

Notre cerveau s’active toute la nuit à nous faire passer divers messages, tenter de décompresser d’une journée compliquée, remettre d’aplomb notre corps. Parfois avec succès (surtout quand on en prend soin) sinon avec quelques « embûches » et/ou « challenges » qui font que: « Ce n’est pas aujourd’hui que je me sentirai bien! ».

Ensuite il faut se « farcir » le miroir. Il a plusieurs fonctions inconscientes. Il nous renvoie à nos multitudes d’images. Alors je vous entends déjà répliquer dans votre tête. multitudes!! Qu’est ce qu’il entend par multitudes d’images? Il a un problème avec son miroir?

Non! Non je n’ai pas de problème avec mon miroir. En fait devant le miroir nous avons le reflet de notre image (ou la création symbolique que notre cerveau en fait) et notre rapport à nous même qui s’active d’autant plus. Le dialogue intérieur se fait plus fort, avec parfois des jugements, le passage en revues des imperfections, la diabolisation des actes d’hier soir créant cernes et autres boutons purulents. Et oui notre miroir active tout ce qu’il y a à l’intérieur et à l’extérieur,  les deux (principales) images de soi.

C’est le cas pour beaucoup d’entre nous. Mon cerveau (mon égo) va activer toutes sortes d’aprioris liés à mon éducation, à l’environnement dans lequel je vis, de jugements ou de transferts de jugements (je crois que l’autre me voit comme ça) et s’en vient une valse effrénée de vêtements ou de monologues narcissique et égocentrique. Alors n’allez pas voir un jugement quelconque. Non! C’est simplement que nous sommes conditionnés et éduqués comme ça. Sans voir le mal de ce comportement, ni ne souhaitant le pointer du doigt, il y a une grave vérité derrière ça:

CE COMPORTEMENT DÉTRUIT MON RAPPORT À MOI MÊME ET L’ESTIME DE SOI!!!

Alors STOP!! Arrêtez-vous, changer ça! Il en va de votre santé intérieure. Peut être même que certains ne se rendent plus compte à quel point se sont eux qui se font souffrir. On ne peut pas les en blâmer: notre société nous donne l’exemple de « c’est la faute de l’autre ».

Mais soyez bienveillant avec tout cela et avec vous même, personne (enfin je l’espère) n’a voulu que nous nous sentions mal volontairement. Les dérives de l’être humain nous apprennent bien des leçons sur le monde et la vie. On appelle ça l’expérience.

Aujourd’hui je vous propose une nouvelle expérience, celle du dialogue juste avec vous même, celle de reprendre plaisir à être qui vous êtes dans les vêtements qui vous plaisent. Cassons les codes qui nous font mal pour créer ceux de la liberté d’être!

Qu’attendez-vous pour vivre cette expérience et sauter le pas du changement de style et du bien-être? Je vous attends avec un réel plaisir pour vous aider et vous apprendre à vous sentir bien.

Il est temps de s’amuser!

Christian votre conseiller.

Création du site Conseiller en image et bien être

Bonjour à tous et à toutes!

Comme vous pouvez le voir le site est en construction. Dans quelques jours vous aurez le plaisir de retrouvez toutes les informations et les tarifs pour suivre une séance.

D’ailleurs c’est le moment de suggérer des idées de ce que vous aimeriez trouver dans cette espace.

Alors à votre clavier si le coeur vous en dit!

A très vite!

Chris.

© 2017 Christian Wirth

Theme by Anders NorenUp ↑